Daniel BICHET

J’utilise cette guitare pour le jeu en « slide ». Voir cette page pour régler votre guitare de manière à l‘adapter au jeu slide.

Au départ, il s’agissait d’une copie de Telecaster de marque Gallan (?) achetée d’occasion en 1976. le pickguard était blanc, mais je l’avais tout de suite peint en noir avec une bombe aérosol pour voiture. ça donnait ceci :

Quelques temps après, trouvant le niveau des micros faiblard, j’avais intégré un petit préampli à pile, moyennant une saignée de 55mm de large, dans le prolongement des cordes.teledetails

Une plaque de plastique noir cachait l’ensemble. Le sélecteur de micro était remplacé par un commutateur rotatif à 3 positions, et la mise en service de la pile se faisait par l’introduction du cordon dans la prise jack (sur la plaque de contrôle, beurk !).
Je l’avais aussi entièrement décapée pour lui donner l’aspect bois naturel.

slide1 Fin 2007, j’ai décidé d’investir un peu plus sérieusement dans cette guitare, en changeant les micros, le chevalet, la plaque de contrôle. 

Du coup, avec des micros dignes de ce nom, le préampli devenait inutile.

Je souhaitais, de plus, retrouver l’allure originelle de la Telecaster, et donc supprimer cette plaque noire. Il fallait donc boucher la saignée, et refaire la finition.

Le premier travail a consisté à tout démonter, puis à percer le trou de passage du jack sur le flanc.
J’ai passé le pickguard au décapant V33, il a retrouvé son blanc d’origine.

Il a tout de même été nécessaire de poncer longuement au papier de verre à l’eau, grain de 600, puis plusieurs couches de vernis pour lui donner un aspect brillant.
Pour boucher la saignée, j’ai taillé un morceau de tasseau, que j’ai placé dans l’ouverture puis comblé avec du mastic polyester Sintobois en 2 composants.
Il a fallu ensuite poncer longuement, très longuement !
Ensuite, appliquer plusieurs couches de mastic en bombe pour auto.

j’ai aussi choisi d’améliorer le sustain en faisant passer les cordes à travers le corps de la guitare. Le chevalet acheté permet les deux solutions : cordes traversantes ou non.

zoomtrous trousdos

La peinture utilisée est une peinture glycérophtalique en bombe. De nombreuses couches ont été nécessaires. J’ai complété la finition par un vernis polyuréthane au rouleau. Là encore, beaucoup de patience avant d’arriver à un brillant satisfaisant : nombreux cycles vernissage – séchage – ponçage – vernissage…
Puis, montage de l’ensemble.
et voilà le résultat : la Telecaster Chocolat !

4 6
1 3
2 5

Modifications effectuées :

les micros sont des humbuckers splittables GFS de Guitar Fetish. J’ai donc choisi de pouvoir les splitter au moyen d’un switch sur le bouton de tonalité. Pour voir le schéma ci-dessous en grand, cliquer dessus !

câblage micros

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *